fbpx

Les lettres SEO viennent de l’acronyme anglais de Search Engine Optimization qui veut dire en Français Optimisation pour les moteurs de recherche

 

Si l’on devait résumer en une phrase ce qu’est le SEO, on pourrait lui donner la définition suivante : 

Le SEO est une discipline regroupant les méthodes d’optimisation d’un site internet ayant pour but de l’aider à mieux se positionner dans les résultats de recherches sans avoir à payer de publicité.

Plus simplement, le SEO peut vous permettre d’être en tête des résultats sur Google

Et nous le savons tous, si par exemple je suis électricien à Paris, et lorsqu’un internaute recherchera « dépannage électricité Paris » sur Google, il vaut mieux que notre site apparaisse dans les premiers résultats plutôt qu’en 3ème pages ou plus. 

Ceci étant dit et que la définition est posée, cela ne nous dit pas ce qu’il faut faire en détail pour arriver à ce résultat.

Nous ne pourrons pas détailler en un seul article quelles sont les techniques et méthodes à utiliser mais nous allons voir quels sont les points essentiels à retenir.

 

Quels sont les critères à prendre en compte pour améliorer son positionnement sur Google ? 

 

En réalité, le SEO n’a rien d’une science exacte, et l’on peut même qualifier ce domaine comme étant empirique

Il y a cependant quelques règles à respecter qui sont finalement de bon sens : 

1. Avoir un contenu enrichi et original sur son site. Il ne vous sera d’aucune utilité de copier/coller le contenu d’autres sites concurrents. Vous perdrez votre temps en croyant en gagner. 

2. Éditer du nouveau contenu régulièrement ou rafraîchir du contenu ancien. Et oui, chaque contenu que vous ajoutez ou rafraîchissez montre au moteur de recherche que votre site n’est pas à l’abandon (basiquement c’est ça, mais c’est en réalité un peu plus complexe)

3. La structure de votre site doit être claire et doit permettre aux utilisateurs de s’y retrouver facilement et d’y comprendre les thèmes abordés  en y naviguant. Il en sera de même pour Google qui préférera positionner un site qu’il comprend mieux pour être sûr de proposer le bon contenu avec sa recherche associées.

4. Votre site doit présenter un code parfaitement construit pour que les moteurs de recherche soient en capacité de l’analyser correctement et qu’il n’y ait pas d’erreurs d’affichage ou de navigation pour vos visiteurs.

5. Votre site doit acquérir de la popularité sur le web. C’est à dire, que plus il y a d’autres sites parlent du vôtre, et donc qu’ils créent des liens pointant vers vos pages, plus votre site sera considéré comme populaire aux yeux de Google qui considérera qu’il vaut mieux positionner votre site plutôt qu’un autre.
Attention, nous ne parlons pas ici des réseaux sociaux mais bien de sites internet. Ce n’est pas que les réseaux sociaux ne servent à rien en terme de Référencement naturel, mais ils n’y sont pas directement liés (cela fera l’objet d’un futur article). 

 

Pour en savoir plus sur ces quelques règles, vous pouvez aussi lire cet article intitulé : 

Introduction SEO

Au delà du fait de penser « moteur de recherche » lorsque vous éditez votre site, il faut tout d’abord et en premier lieu penser à vos visiteurs

Éditez un site qui plaira à vos visiteurs et qui leur donnera l’envie d’y retourner

Cela peut paraître un peu « bateau » dit comme ça, mais c’est une des règles en SEO qui peut vite être oublié lorsque l’on se perd dans la recherche absolue du positionnement sur les moteurs de recherche. 

 

Le SEO à l’air miraculeux si l’on s’en tient au fait qu’ils nous permettra d’avoir plus de visiteurs sur notre site web, mais nous allons voir ensuite que ce n’est pas le seul avantage et également que ce domaine a aussi ses inconvénients

 

Avantages du SEO :

 

Comme expliqué juste avant, le fait de se pencher sur l’optimisation pour les moteurs de recherche vous permettra d’être mieux positionné en fonction de vos mots clés ciblés et par conséquent d’avoir plus de visiteurs donc potentiellement plus de prospects ou de clients. 

Un autre avantage du SEO est qu’il vous obligera à tenir votre site à jour et à faire qu’il soit parfaitement fonctionnel constamment. 

Par exemple, vu que vous devrez vérifier souvent vos liens en interne, vous pourrez vite vous rendre compte des liens cassés. 

Par exemple également, le suivi régulier de votre trafic web vous permettra de savoir quels contenus intéressent le plus votre public et vous donnera des pistes pertinentes pour éditer du nouveau contenu. 

 

Autre avantage et pas des moindres, le SEO vous permettra de découvrir des concurrents que vous n’auriez pas soupçonné en effectuant de la recherche de mots clés ou de backlinks par exemple.

Pensez à vos visiteurs avant de penser à Google

Inconvénients du SEO :

 

S’essayer à optimiser son site pour que Google (principalement) le positionne mieux n’est pas donné à tout le monde.

Cela requiert une certaine expérience et des compétences en programmation web (pas besoin d’être développeur senior non plus).

Une parfaite connaissance de l’environnement web générale est cependant impérativement requise

Il faut savoir comment un site fonctionne, comment un serveur fonctionne, et bien entendu comment les moteurs de recherche fonctionne. 

 

L’inconvénient du SEO est que cela prend du temps à mettre en place et qu’il faudra compter plusieurs mois voir même plusieurs années avant de voir son nouveau site pointant le bout de son nez dans les premiers résultats de recherche. 

En effet, plus votre secteur d’activité est concurrentiel, plus il sera long et difficile de vous positionner correctement sur Google. (Mais pas impossible) 

 

Lorsque vous créerez un nouveau site, il ne faudra pas compter au départ sur les résultats de recherche naturel pour attirer des visiteurs sur celui-ci. 

Si par rapport à votre activité vous avez besoin d’un flux important de visites dès le départ comme les boutiques en ligne par exemple, il faudra également vous tourner vers la publicité payante. 

Dans quel cas doit-on faire du SEO ? 

Toutes les personnes ou entreprises possédant un site internet doivent se pencher sur le SEO si elles veulent que leur site soit indexé et correctement positionné dans les résultats de recherche naturels. 

C’est un levier formidable et rentable sur le long terme. Il faut donc dès le départ avoir cette vision sur plusieurs mois ou années lorsque l’on se lance sur internet. 

Une erreur que l’on voit trop souvent est celle de faire du référencement naturel sa seule stratégie d’acquisition (notoriété, prospect ou client). 

En effet si dès le départ vous vous dites que vous ne mettrez pas un seul centime dans la publicité et que vous souhaitez attendre que Google vous positionne en premier en dans ses résultats, vous pourrez attendre longtemps vos premiers visiteurs, ou alors pour que cela marche, il faut que vous soyez un secteur d’activité avec une très faible concurrence voir inexistante.

Leviers d'acquisition de trafic

Les erreurs à ne pas commettre : 

 

Si le référencement naturel est votre seul canal d’acquisition de visiteurs, vous risquez très gros si Google décide de faire chuter vos positions au profit d’un de vos concurrent. 

En gros vous laisser aux mains de Google la pérennité de votre entreprise ou de vos revenus. 

Il faut savoir Google (on parle principalement de ce moteur de recherche mais il en existe d’autres ayant moins de poids) met régulièrement à jour ses algorithmes pour rendre meilleure l’expérience de recherche de ses utilisateurs (plus de 90% des internautes) et il arrive souvent que des sites soient des dommages collatéraux de ces mises à jour. 

 

Google inflige également parfois des pénalités « manuelles » (même si elles ne sont pas forcément si manuelles que ça) qui ont pour conséquence une chute vertigineuse des positionnements pour l’ensemble du site web concerné. 

Ces pénalités sont infligées par Google lorsque par exemple un site ne respecte pas ses Guidelines et serait injustement bien positionné. 

 

Mais comme tout système n’est pas infaillible, il est déjà arrivé que certains sites, pourtant tout à fait respectables et ayant toute légitimité à apparaître dans les premiers résultats de recherches, se voient infligés automatiquement et par erreur ce genre de pénalité.

 

C’est pour toutes ces raisons qu’il ne faut pas compter que sur Google pour avoir un flux de visiteurs. 

 

Il existe d’autres leviers que le référencement naturel sur Google ou Bing pour avoir des visiteurs comme les réseaux sociaux, la publicité en ligne, la communication sur des médias hors internet.

Faire du SEO pour optimiser son référencement naturel est le meilleur levier (car le plus rentable), mais le mieux à faire est de mixer tout cela avec d’autres stratégies d’acquisition pour diluer vos risques. 

 

C’est pour cela que même si votre site est positionné, que vous avez un trafic important, et que vos objectifs ou vos ventes se portent à merveille grâce au référencement naturel, il faut quoi qu’il arrive continuer à utiliser en parallèle un maximum d’autres canaux d’acquisition. 

 

Allons plus loin ensemble pour votre stratégie SEO 

En attendant, si vous avez déjà un site vitrine ou une boutique e-commerce et que vous souhaitez y travailler son SEO, commençons déjà ensemble par effectuer un état des lieux général de votre site avec ce que je nomme une pré-étude SEO (gratuite) qui nous donnera les axes d’améliorations nécessaires.

En revanche, si vous souhaitez vous lancer sur le web (même pour un site vitrine) et que vous vous intéressez déjà au SEO (en principe oui si vous avez lu cet article), c’est une très bonne chose, car réfléchir aux éléments SEO de son site avant même qu’il ne soit créé vous évitera de nombreuses erreurs et vous permettra d’avancer un peu plus vite une fois le site en ligne. 

Pour commencer à parler de la création de votre site internet, c’est par ici.

Votre site est-il optimisé pour le référencement ?

 

Pré-étude gratuite 

Vous avez déjà un site internet et vous souhaitez savoir où en est votre référencement naturel ? Votre site internet est-il en phase avec les préconisations des moteurs de recherches ? Je vous enverrai une pré-étude relevant les problèmes techniques, votre sémantique et vos meilleurs mots-clés, les liens externes pointant vers votre site, ainsi que la vitesse de chargement